«

En-Marche.fr

Madame, Monsieur, chers habitants de la 7e circonscription,

Le 18 juin prochain, un vrai choix vous est proposé.

La question qui se pose est la suivante : quelle société voulons-nous ?

Face à moi, c’est hélas devenu une habitude, des adversaires colportent des ragots, diffament, cherchent à me calomnier en me qualifiant d’incompétente, en me prétendant inexpérimentée et même soumise (à quoi et pourquoi d’ailleurs, je ne le sais toujours pas). Ce sont là les mots et les méthodes d’un temps révolu.

Cette façon de faire de la politique, ce n’est pas la mienne. Pour moi, l’attaque personnelle ne fait pas partie du débat démocratique. Alors oui, je peux ne pas accepter un débat télévisé où je sais d’avance que mes arguments feront place à l’invective, où la diffamation empêchera tout échange comme le laissent très bien imaginer certains documents actuellement diffusés.

Oui, je peux ne pas accepter ces anciennes méthodes et préférer me consacrer entièrement aux gens, au terrain, aux rencontres, à mobiliser les abstentionnistes et à convaincre chacun d’entre vous qu’une autre façon de faire de la politique est possible. Avec bienveillance. Avec compréhension. Avec respect. Car c’est cela la démocratie.

Depuis des décennies, la France souffre des querelles partisanes et des mensonges faciles. Mais il y a un an, avec Emmanuel Macron, un nouvel élan est né. Avec des femmes et des hommes qui ont choisi, malgré leurs divergences d’opinions, d’unir leurs forces et leurs compétences pour redresser notre pays. De droite, de gauche, du centre ou issus de la société civile, nous disons que seul compte l’intérêt de la France et non les carrières personnelles.

C’est un bouleversement majeur. Une autre façon d’envisager la politique. Moi je crois que c’est en agissant ensemble, au-delà de clivages partisans devenus artificiels, que nous retrouverons la grandeur de notre pays et relèverons les défis qui nous attendent dans tous les domaines, pour nos enfants et nos petits-enfants.

Et c’est ce choix qui vous est aujourd’hui proposé.

Le 18 juin, c’est à vous et à vous seuls de décider de la voie que vous déciderez d’emprunter pour notre circonscription et notre pays.

Et quel que soit ce choix, merci. Merci pour toutes ces rencontres, pour tous nos échanges au cours de cette campagne électorale.

Anissa Khedher

 

Retrouver ce courrier en format pdf en cliquant ici

Ajouter votre réaction

Please check your e-mail for a link to activate your account.

Ce site utilise des cookies — En savoir plusOK